English Version
 

Population

Avec une densité de 72 habitants/ Km2, le Togo a une population estimée à environ 6. 500 000 habitants. Il se place parmi les pays les plus peuplés de l’Afrique occidentale, après le Nigéria et le Ghana. La croissance rapide de cette population se traduit par une forte proportion de jeunes, comme dans tous les autres pays du continent; elle ne cesse de poser de nombreux problèmes.

 Par ailleurs, le Togo est habité par une mosaïque de peuples appartenant à des souches différentes et comporte une quarantaine d’ethnies. Leur importance numérique diffère sensiblement d’une région à une autre; cependant, les données culturelles et linguistiques permettent de les classer en trois groupes principaux:

  • le groupe Adja-Ewé, composé des Ewé, des Adja, des Gen et des Fon…, représente un peu plus de 40% de la population totale. Son foyer originel se situe dans les régions Maritime et des Plateaux;
  • le groupe Kabyè-Tem rassemble les Kabyè, les Tem, les Lamba, les Naoudeba… et occupe numériquement la deuxième place, avec près de 25% de la population. II est localisé dans les régions Centrale et de la Kara;
  • le groupe Par-Gourma comprend les Moba, les Gourma, les Bassar, les Konkomba, les Gangan, les Mossi, les Temberma, les Tchamba… Ce groupe reprsésente 15% de la population. Son aire d’expansion couvre le Nord et le Centre-Ouest du pays.

Il existe un certain nombre d’ethnies sans affinités entre elles et difficiles à rattacher à l’un de ces trois groupes. C’est le cas des Boussoucé, des Anoufo ou Tchokossi, des Akposso, Adélé, Akébou, Ahlon, Ifé-Anna. A l’exception des Boussoucé de l’extrême nord du pays et des Tchokossi dans la plaine de l’Oti, ces ethnies se concentrent surtout dans les monts Fétiches.

De nos jours, le développement socio-économique favorise un brassage de plus en plus important de toutes ces ethnies.