English Version
 

Vision et stratégie

Les responsables de la SAZOF partagent aujourd’hui une seule vision, celle de faire de la Zone Franche une destination de premier choix, plus compétitive et plus apaisée sur le plan social.

A cet effet, des domaines d’activités stratégiques ont été clairement identifiés en vue de leur amélioration. Faire de la Zone Franche Togolaise une destination de premier choix, suppose qu’elle s’adapte aujourd’hui du point de vue juridique, à l’environnement économique international. C’est dans ce sens qu’un vaste chantier de révision de la loi 89/14 qui régissait la zone franche a été entamé. Ce chantier de toilettage de cette loi qui date de plus de vingt ans, vise à rendre la zone franche plus attractive et l’adapter à la concurrence internationale. Cette vision est presque atteinte  tant le chantier de révision est presque à terme, reste son adoption et sa mise en œuvre.

La vision sociale de la zone franche est de changer l’image de l’institution en créant des relations de travail plus apaisées entre employeurs et travailleurs par l’amélioration des conditions de travail. Ainsi, depuis 2008, la SAZOF a négocié et obtenu une augmentation de salaires de 10% pour les cadres et 15% pour les autres agents des entreprises de zone franche. Dans la poursuite de ses objectifs, la SAZOF a initié avec l’appui de la Direction du Travail et du Bureau International du Travail (BIT), deux séminaires de formation: le premier adressé aux délégués du personnel avait pour thème: « PROCESSUS ET TECHNIQUES DE MEDIATION ET PREVENTION DES CONFLITS ». Le second séminaire a outillé les chefs d’entreprises sur le thème: « DIALOGUE SOCIAL ET PRODUCTIVITE EN ZONE FRANCHE ». Changer l’image de la zone franche sur les questions d’emplois et de conditions de travail avec la collaboration du Bureau International du Travail BIT, est un des facteurs clés de succès de ce domaine d’activité stratégique qu’est la création d’emplois  décents.